Un élève de 6e année sur cinq passe plus de quatre heures devant un écran par jour (20% of grade 6 students spend more than 4 hours in front of a screen every day)

Avec Nicholas Chadi et Pierre Bruneau
TVA Nouvelles, 29 octobre 2019

«Les médias, on ne peut pas les éviter, a affirmé Dr Nicholas Chadi, pédiatre au CHU Sainte-Justine. Alors, en tant que parent, on doit établir des règles, des limites, afin d’utiliser les médias de façon positive.»  

À l’opposé, une utilisation intensive des écrans, qu’on quantifie à quatre heures par jour et plus, peut amener, notamment, des difficultés de sommeil, une moins bonne santé mentale et physique et un risque plus élevé de décrochage scolaire. 

«Parfois, c’est une détresse qui est difficile à articuler pour les jeunes, a expliqué Dr Chadi. Je pense à des cas de jeunes tellement pris dans les jeux en ligne qu’ils avaient perdu complètement le goût de faire du sport ou d’aller à l’école. Oui, c’est une passion, mais après un certain moment, ça devient trop et on ne peut plus s’en sortir.»  

Voir l’entrevue complète ici

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: