Le vapotage, ce péril jeune (Vaping, a health risk for youth)

Par Pauline Gravel, Le Devoir, 2 décembre 2019
Entrevue avec Dr. Nicholas Chadi

Compte tenu de l’engouement planétaire pour la cigarette électronique chez les jeunes et du fait qu’elle s’avère plus dangereuse pour eux que pour les adultes, la Society for Adolescent Health and Medicine, qui représente tous les spécialistes en médecine de l’adolescence du monde, a publié un article dans le Journal of Adolescent Health, où elle rappelle les risques du vapotage pour les adolescents et les jeunes adultes et formule des recommandations visant à freiner ce phénomène alarmant.

La cigarette électronique est en effet plus nocive pour les jeunes que pour les adultes parce que « le cerveau des adolescents est encore en développement », souligne d’entrée de jeu le Dr Nicholas Chadi, responsable des cliniques de toxicomanie pour le service de médecine de l’adolescence au CHU Sainte-Justine, qui a coordonné le groupe de 10 experts internationaux ayant rédigé cet article. Article complet

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: