Adolescence et pandémie: À la recherche du temps perdu / Adolescence and the pandemic: Catching up for lost time

Par Catherine Handfield, La Presse, avec commentaires du Dr Nicholas Chadi, 14 juin 2021

Pendant 15 mois de pandémie, les adolescents n’ont pu vivre pleinement leur vie d’adolescent. Qu’est-ce qui leur a manqué ? Comment ont-ils changé ? Et qu’est-ce qu’ils veulent faire, maintenant que la société rouvre enfin ? On donne la parole à des adolescents et à deux médecins qui travaillent avec eux.

(…) Le Dr Nicholas Chadi, pédiatre clinicien et chercheur spécialisé en médecine de l’adolescence au CHU Sainte-Justine, souligne à quel point l’adolescence est une période chargée, une période charnière, tant sur le plan du développement du cerveau que sur celui de la découverte et de la consolidation de son identité.

Et pendant cette pandémie, ce qui est le plus marquant chez les adolescents, probablement de façon plus importante que la peur liée à la COVID-19, dit-il, « c’est la perte de socialisation, du réseau de soutien, des activités de la vie normale qui sont nécessaires et importantes pour le développement de l’adolescent et de l’adolescente, tant sur le plan psychologique qu’émotionnel ». Article complet

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Website Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: