Des organismes partent en guerre contre le vapotage/Organizations are going to war against vaping

Radio Canada, le 4 octobre 2021, avec commentaires du Dr Nicholas Chadi

Le Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS) s’inquiète de la popularité grandissante du vapotage chez les jeunes et des effets néfastes que cette pratique peut avoir sur leur santé et leur parcours scolaire.

L’organisme rapporte qu’un jeune sur trois à la fin du secondaire vapote, soit cinq fois plus que le nombre de jeunes qui fumaient il y a 10 ans. À cette époque, ils étaient seulement 4 % à fumer la cigarette.

Les produits de vapotage sont beaucoup plus populaires chez les adolescents, les jeunes adultes, dont la majorité ne sont pas fumeurs, a noté Nicholas Chadi, pédiatre et clinicien-chercheur spécialisé en médecine de l’adolescence et toxicomanie au CHU Sainte-Justine, en entrevue à l’émission En direct.

Le Dr Chadi a précisé que ce n’est pas de la vapeur d’eau qui s’échappe de la vapoteuse, mais un aérosol qui en contient et dans lequel on retrouve également des particules fines de produits toxiques et de métaux lourds qui vont se déposer dans les poumons. Article complet

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Website Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: